Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 15:08

Munissez-vous d'un casque ou branchez-vous sur un système audio.

Montez le son afin qu'il remplisse la pièce, assurez-vous que personne ne vous dérange -c'est fondamental- pendant les sept prochaines minutes.

Tout est prêt. Appuyer sur Play (ci-dessous). L'histoire peut commencer.

Un gars bourré soufflant dans un saxo, c'est l'impression que peut donner la première note de You don't know what love is. Surpris par cette entrée tonitruante. La maitrise revient immédiatement: les graves sont puissants, le souffle précis dans les aigus. Dans cette première note réside tout Sonny Rollins: l'excès par l'émotion.

Mise au point faite; on lance la tourne.

Doug frappe sa contrebasse. Elle sonne comme son prénom: grasse et crapuleuse, avec en plus cette caractéristique des contrebassistes de jazz qui donnent toujours l'illusion d'être en retard "Mais bon Dieu Doug, qu'est-ce tu fous tu tournes ou bien?!". Ce n'est qu'une illusion qui lui permet de mieux se faire remarquer, il sera toujours à temps sur le beat, en pilonnant ses notes à coup de masse.

Son compère, c'est évidemment Max qui balaye la peau tendue de la caisse claire et le cuivre des cymbales. Un peu hautain, il se met en retrait, observe celui qui souffle dans son cornet. Caché derrière tout son attirail fait de zinc, de chrome, de bois et de peaux, il lance des clins d'oeil à Doug et pointe Sonny du menton, il en a dans le coffre le petit jeune. On va passer une bonne soirée.

Tommy est le quatrième, le pianiste préféré de Sonny. Il plaque timidement ses accords, il sait que ce soir, encore une fois, il ne sera pas la vedette. Tant pis. Jouer juste, jouer léger, surtout ne pas trop en faire, faire le boulot. Il aura bien sa chance à un moment ou un autre, Sonny lui a promis quelques mesures de gloire.

Revenons au Saxophone colossus. Il joue physique, il transpire. C'est un combat entre lui et le public, un combat pour déployer l'excellence. Sa colonne d'air monte et propulse les notes comme des claques dans nos tronches boutonneuses. Les muscles de son visage et de son cou se tendent et se crispent sur les notes aigües. Il se relache totalement dans les profondeurs graves, là où il faut plus de volume d'air que de pression. Il balaye toutes les octaves en distribuant les montants droits, gauches, et les crochets. Ce n'est pas le genre de musicien à garder les gants levés en protection. C'est un poid lourd qui frappe pour faire mal. Sonny conçoit la musique en trois dimensions: La mélodie toujours efficace. La rythmique complexe et variée. Enfin la couleur des notes: une palette allant de la pureté harmonique absolue à la crasserie de bar à putes. Il colore ses notes avec sa salive, ses lèvres, son corps. Jamais il n'en fait trop. Il rebondit sur les croches, saute les contre-temps, jongle avec les doubles, nous balade d'un point à l'autre du spectre sonore. Jusqu'au moment où, fatigué de nous démontrer son talent, il nous achève avec une note: C'est le Knock Out, à la troisième minute, septième seconde. Revoyons l'action: il prend son élan, balance un uppercut nous projetant dans les étoiles, nous achève avec un bon crochet du droit sur une note venue de l'espace. C'est fini. Je jette l'éponge, je m'incline, Sonny t'as gagné.

Après cette cuite monstrueuse, il s'accorde le repos du guérrier et transmet les ficelles à Tommy qui part dans une impro toute en touché. Tommy semble nous offrir ces notes fleuries afin que l'on puisse pardonner aux quatre lascars cette claque encore vivace qui chauffe encore nos oreilles. C'est bon, ça ira pour cette fois, on redescend sur terre. Le temps de comprendre ce qui vient de se passer, Sonny reprend le lead et nous embarque à nouveau dans des envolées de 3 octaves, mais c'est terminé. Le combat est fini. Personne ne croit plus à ses chances de vaincre, chacun se laisse littéralement projeter vers le ciel.

 

Sonny Rollins - Saxophone

Doug Walkins - Contrebasse

Max Roach - Batterie

Tommy Flanagan - Piano

Sonny Rollins - Saxophone Colossus

Partager cet article

Repost 0
Published by UcCaBaRuCcA - dans Culture
commenter cet article

commentaires

severine 09/07/2017 09:04

Je me nomme Séverine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 Wattignies.
J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à
Cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois. J'avais pris par tout les
Moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce
De dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le
Biais d'un ... nommé Bossou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que
C’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tôt possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaine. Vous pouvez le contacter sur:
Son adresse émail : CONTACT MAITRE BOSSOU
whatsapp +229 64044423
E-mail personnel: babavaudounon@yahoo.fr
http://retouraffectifrapide.eklablog.com/

Présentation

  • : En regardant par la fenetre
  • En regardant par la fenetre
  • : Un blog sur l'actualité, la politique, la société, l'économie, l'information. Plusieurs rédacteurs de tout horizons politiques et géographiques. Le but étant le dialogue, chaque commentaire trouvera une réponse de notre part.
  • Contact